Calendrier des Triduum 

QU'EST-CE QU'UN TRIDUUM ?

Un TRIDUUM est le nom donné à Banneux aux pèlerinages de quatre jours organisés par les différents diocèses de Belgique ou d'ailleurs (France, Pays-Bas, Italie, Grande-Bretagne, Hongrie.) Les triduums ont débutés quelque temps après les apparitions.  La première hospitalité se situait au château des Fawes, actuellement « Résidence » de la Vierge des Pauvres, maison de repos des cliniques St Joseph de Liège.

Il a pour but :

- de répondre à l'invitation de la Vierge des Pauvres qui a dit "Je viens soulager la souffrance" et qui chaque année appelle les pèlerins à venir prier sur le coin de terre qu'Elle a choisi.  

- de sortir les personnes qui n'ont guère l'occasion de quitter leurs « quatre murs » et les aider à surmonter leurs épreuves, leurs souffrances morales ou physiques.

- de permettre à tous de vivre et célébrer sa foi en communauté, écouter, encadrer, aimer, chanter et prier.

 

 A un triduum est bienvenue toute personne qui :

- aspire à la joie du partage de la Bonne Nouvelle

- souhaite se confier à Celle qui sait écouter et qui, mieux que quiconque, sait ce qu'est la souffrance

- valide ou moins valide, jeune et moins jeune désire se retrouver à Banneux non seulement pour prier mais aussi pour se rendre utiles aux autres afin de donner ce rayon de soleil qui manque à beaucoup en ces temps difficiles que nous vivons. Leur écoute, leur patience, leur sourire, leur aide, avec ou sans compétence médicale, est essentielle.

Un triduum est un temps fort de rencontre, de prière et d'approfondissement chrétien auprès de la Vierge des Pauvres, qui doit garder son aspect de ressourcement spirituel.

Un pèlerinage est une démarche en soi : on décide de partir pour prier, pour rencontrer Marie, pour aller vers Jésus.

Un pèlerinage est un choix, on quitte ses habitudes, son confort, on sait ou on ne sait pas avec qui on va être, avec qui on va loger.  Pour les habitués, ce sont des retrouvailles, pour les nouveaux, c'est l'inconnu, un peu d'inquiétude au début.

A Banneux, tous, que nous soyons aidant ou pèlerin, nous essayons d'apprendre à connaître les nouveaux, d'aller avec eux, d'aller vers ceux qui tendent leur main, ceux qui sont seuls, à écouter, à donner le meilleur de soi-même à l'autre. Tenir une main et sourire vaut parfois plus qu'une parole.

Passer quelques jours à l'hospitalité, c'est vivre en communauté : manger, aider, chanter, prier, rire, pleurer. Tout se fait ENSEMBLE !  C'est d'ailleurs ce qui permet aux offices du triduum d'être si vivants.  Nous formons ensemble une seule et unique famille unie par Marie, Vierge des Pauvres.

Les comités régionaux mettent en place un personnel d'installation pour préparer et assurer l'accueil à l'arrivée des participants.  Ces personnes peuvent rallier l'Hospitalité la veille du Triduum. Les comités régionaux assurent tous les services pendant leur triduum :service des tables, de la vaisselle, dans les chambres, aide aux pèlerins. Chacun est à la disposition de tous les pèlerins indistinctement pour les tâches communes.

Banneux peut être défini comme un lieu privilégié du don de soi et de l'amour de l'autre !

A l'issue du triduum, nombreux sont ceux qui ont les larmes aux yeux ; ils n 'ont pas été un « numéro » mais une personne qu'on aime ! La vie ensemble est importante pour apprendre à se connaître et prier nous rapproche.

Mère Teresa n'a-t-elle pas dit : « ce qui est important, c'est l'intensité d 'amour que vous mettez dans le plus petit geste » ?

Si vous souhaitez participer à un Triduum, cliquer ici  (calendrier + coordonnées des responsables)