Neuvaine à la Vierge des Pauvres & Anniversaires des Apparitions

Neuvaine à la Vierge des Pauvres & Anniversaires des Apparitions

Ce jeudi 6 janvier commence la grande neuvaine à la Vierge des Pauvres.   En 1933, l’abbé Jamin, en revenant de Beauraing, a commencé une neuvaine en demandant un signe à la Vierge alors qu’il vivait une crise de foi.

 

Introduction

Au cours de ses huit apparitions à Banneux, la Vierge des Pauvres a lancé à trois reprises un appel pressant à la prière: «Priez beaucoup ».  Elle reprend une recommandation de Jésus lui-même qui parle de « la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager». (Luc 18,1)   Les apôtres ont répété le même conseil.  St Paul écrit : « soyez assidus à la prière» (Rom 12, 12), « Priez sans relâche » (1 Thess. 5, 17)  Après l’Ascension, les disciples ont consacré à la prière ces jours d’attente de la Pentecôte.  Ils ont demandé l’Esprit Saint.  Ils ont été exaucés.  Le résultat merveilleux de cette première neuvaine de jours est à l’origine de la pratique des neuvaines dans l’Eglise.  

Marie participait à cette prière, elle qui avait fait l’expérience de toutes les mamans qui attendent pendant une neuvaine de mois, la naissance de l’enfant qu’elles portent.

 

Prions avec confiance la Vierge des Pauvres:  demandons-lui de nous aider à prier et à nous laisser guider par l’Esprit dans la prière et dans notre vie.

 

 

Invocations

 

VIERGE DES PAUVRES conduis-nous à Jésus, Source de la grâce.

VIERGE DES PAUVRES sauve les Nations.

VIERGE DES PAUVRES soulage les malades.

VIERGE DES PAUVRES soulage la souffrance.

VIERGE DES PAUVRES prie pour chacun de nous.

VIERGE DES PAUVRES nous croyons en Toi.

VIERGE DES PAUVRES crois en nous.

VIERGE DES PAUVRES nous prierons beaucoup.

VIERGE DES PAUVRES  bénis-nous.

VIERGE DES PAUVRES  Mère du Sauveur Mère de Dieu, merci!

 

 N.B. : Il est recommandé de réciter ces invocations  chaque jour après la prière indiquée dans les pages qui suivent. On peut y ajouter une dizaine du chapelet, ou si possible, un chapelet entier.

 

Premier jour

 

Vierge des Pauvres, à Banneux, tu es venue comme une lumière dans la nuit, avec un sourire qui réchauffe le cœur malgré le froid de l’hiver.  Nous te remercions pour ton souci maternel à notre égard.  Tu es pour nous un vivant témoignage de la miséricorde du Père pour ses enfants, de la compassion du Fils pour les pécheurs, de l’action vivifiante de l’Esprit au cœur de ceux qui l’accueillent.

Entends notre prière : intercède pour nous et obtiens-nous la faveur que nous te demandons

 

Deuxième jour

 

Vierge des Pauvres, tu nous fais signe aujourd’hui comme autrefois à Mariette: Tu nous souris et tu nous invites à venir à toi.  Tu portais un chapelet au bras et tu priais: tu attends notre prière.

Obtiens-nous une âme de prière et accorde-nous ce que nous te demandons

 

Troisième jour

 

Vierge des Pauvres, tu as conduit Mariette sur le chemin vers la source, tu la précédais.  Tu nous as précédés sur le chemin de la foi.  Tu nous accompagnes et tu nous conduis à Jésus, source de toute grâce.

Tu attends que nous nous engagions résolument envers ton Fils.

Rends-nous dociles aux enseignements de Jésus, pour que nous soyons pour lui des disciples fidèles, accorde-nous ce que nous te demandons.

 

Quatrième jour

 

 «Vierge des Pauvres»,  c’est le beau titre sous lequel tu te présentes à Banneux.  Nous te remercions d’être à l’écoute des pauvres:  de ceux qui sont dépourvus de biens, d’amitié, d’affection, de santé ou d’espoir.  A toi viennent se confier tant de pauvres.  Accorde-leur réconfort et consolation.  Nous te recommandons les démunis de toutes les nations.

Nous te présentons particulièrement les besoins de ceux pour qui nous te prions.

 

Cinquième jour

 

Vierge des Pauvres, tu as demandé une petite chapelle comme lieu de rendez-vous.  Tu y attends notre visite et notre prière.  Nous te remercions pour la prière que tu ne cesses d’adresser pour nous à ton Fils.  Nous te remercions pour ceux qui prient chaque soir le rosaire à Banneux à nos intentions.  Nous nous joignons à ceux qui te prient de par le monde et nous te confions notre intention de prière. 

 

Sixième jour

 

Vierge des Pauvres, tu viens à la rencontre de ceux qui « gémissent et pleurent en cette vallée de larmes ».  Tu es venue à Banneux pour réconforter les malades et soulager la souffrance. 

Nous te le demandons: tourne ton regard compatissant et miséricordieux vers ceux d’entre nous qui ont le plus besoin de ton secours maternel et sois attentive à ce que nous te demandons tout particulièrement.    

 

Septième jour

 

Vierge des Pauvres, tu es un modèle pour tout chrétien et l’image-même de l’Eglise tout entière.  Ta foi a permis à Dieu d’accomplir en toi l’œuvre de la grâce à tel point que tu es devenue la collaboratrice la plus éminente de ton Fils dans l’œuvre du salut.  Tu nous appelles à grandir dans la foi et à te faire confiance: tu pourras alors nous conduire plus facilement à Jésus et nous obtenir ce que nous te demandons.

 

Huitième jour

 

Vierge des Pauvres, tu conservais dans ton cœur toute parole et tout signe venant de Dieu.  Tu demeurais sans cesse en prière, comme le Seigneur nous le recommande.  Tu sais l’importance de la prière et tu nous demandes avec insistance de persévérer.   Soutiens nos cœurs défaillants.  Guéris-nous de tout ce qui nous empêche de prier. Obtiens-nous la grâce que nous te demandons

 

Neuvième jour

 

Vierge des Pauvres, Mère du Sauveur et Mère de Dieu, tu as aimé rappeler ces titres que l’Eglise te reconnaît avec raison.  Tu es toute puissante auprès de ton Fils.

Prie pour nous, pécheurs, et obtiens-nous en abondance les grâces que nous te demandons.

 

 

Prière

Notre-Dame de Banneux, Mère du Sauveur, Mère de Dieu, Vierge des Pauvres, tu nous a invités à croire en toi et tu nous as promis de croire en nous. En toi, je mets toute ma confiance. Écoute les prières que tu nous as demandé d’élever vers toi. Aie pitié de toutes nos misères spirituelles et temporelles, de nos peines et souffrances. Obtiens à chacun de nous la richesse d’une foi profonde, la paix du coeur, un amour mutuel attentif et patient. Soulage les malades, allège la souffrance. Conduis-nous à Jésus, Source de toute grâce. Que par ta médiation, le Règne de ton Fils, Règne de Justice et d’Amour, s’étende sur toutes les nations. Amen


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.