« Sois beau et tais-toi ! »

« Sois beau et tais-toi ! »
Regardons le Père Damien défiguré par la lèpre : à première vue, il est affreux, voire dégoûtant. Mais quand on sait qu’il a rejoint les lépreux sur l’île de Molokai pour leur manifester la proximité et la tendresse de Dieu pour eux, alors notre regard change. Il est défiguré, c’est vrai, mais par amour ! Il est devenu lépreux avec les lépreux. Regardons Mère Teresa de Calcutta : ses rides n’en font pas un top-modèle. Mais nous connaissons son histoire : elle ne passait pas son temps devant un miroir pour se faire belle ; elle priait longuement devant le crucifié qu’elle allait ensuite servir dans les malades et les mourants. Ici, la beauté de l’amour éclate au grand jour ! Chaque plaie du Père Damien, chaque ride de Mère Teresa témoigne de l’amour que l’Esprit Saint est venu répandre dans leur cœur. Oui, la beauté de l’Amour apparaît ici au grand jour ! Continuer la lecture
Continuer la lecture...