Solennité de l’Annonciation du Seigneur

Solennité de l’Annonciation du Seigneur
Parmi les belles paroles que la Vierge des Pauvres a confiées à Mariette, il en est une qui était pour elle personnellement : « Je prierai pour toi. » Cette promesse a illuminé toute la vie de Mariette. Elle lui a permis de tenir la tête hors de l’eau quand elle risquait de se noyer dans les épreuves et les souffrances. Avant même de nous exhorter à la prière (« Priez beaucoup ! »), Marie nous promet de prier pour nous. Sa prière devance la nôtre ! Il en va d’ailleurs de même pour Jésus. Avant de supplier ses apôtres de l’accompagner dans sa prière au jardin des oliviers, Jésus a révélé à Simon-Pierre : « Simon, Simon, Satan vous a réclamés pour vous secouer dans un crible comme on le fait pour le blé. Mais moi, j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne disparaisse pas. Et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères et sœurs. » (Lc 22, 31s) Continuer la lecture
Continuer la lecture...

RAVIVER LA FLAMME DE L’ESPERANCE

RAVIVER LA FLAMME DE L’ESPERANCE
Mariette, onze ans, se tient à la fenêtre de la cuisine et guette. Elle guette le retour de son frère Julien qui n’est pas encore rentré alors qu’il est déjà 19 heures. Il serait grand temps d’aller dormir car, demain, lundi, retour à l’école ! Mariette guette, et aperçoit une Dame rayonnante d’une douce lumière. La petite Beco est une fillette très terre-à-terre. Et si c’était tout simplement le reflet de la lampe à pétrole qui se trouve là sur la table de la cuisine. Mariette prend la lampe et la porte dans la pièce à côté. Quand elle revient à la fenêtre, la Belle Dame est toujours là et sourit. D’un signe de la main, elle invite la petite à la rejoindre dans le jardin. Maman s’interpose, met le verrou et empêche la rencontre. Intimement convaincue que la Belle Dame n’est autre que la Vierge Marie, Mariette prend un chapelet trouvé quelques jours plus tôt sur le chemin et se met à l’égrener. Continuer la lecture
Continuer la lecture...

Baptême du Seigneur

Baptême du Seigneur
Nous sommes au bord du Jourdain. Jean aperçoit Jésus qui passe. Il le montre du doigt : « Voici l’Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde. » Alors deux disciples quittent le Baptiste et se mettent à suivre Jésus. Le Seigneur sent que des personnes marchent à sa suite, il se retourne. Premier face-à-face ! Un moment inoubliable qui se grave à tout jamais dans le cœur d’André et de Jean. Continuer la lecture
Continuer la lecture...